Je dirais plutôt : écologiques, économiques, physiologiques et même... pratiques !

 

Il en existe pour tous les goûts et tous les budgets : du système classique (couche + culotte) à la couche intégrale (ou "tout en un"), en passant par celle à poche, du 100% coton bio au 100% polyester avec micropolaire (pour l'effet "bébé au sec") en passant par le bambou et le chanvre.... tout est possible !

 

Il y en a même trop, c'est une véritable jungle ! Mais une fois qu'on a trouvé le système qui nous convient, et le  modèle qui s'adapte le mieux à la morphologie du bébé, c'est un jeu d'enfant ;)

 

Les avantages :
- vous ne jetez plus 5 à 6 couches par jour (environ une tonne de déchets en tout par enfant), blanchies au chlore et qui mettront des centaines d'années à se dégrader
- vous divisez par deux ou trois (selon la marque de jetables que vous utilisiez) votre budget couches, soit 500 euros environ (en comptant l'eau et la lessive) contre 1300 à 1500 euros de la naissance à l'âge de la propreté (sans compter que vous pouvez les réutiliser pour un deuxième voire un troisième enfant, selon leur résistance)
- votre bébé n'a plus sur les fesses d'obscurs produits chimiques (gels d'absorption et autres)

 

Les inconvénients :
je n'en vois qu'un seul : il faut avoir un peu de place pour les faire sécher (ou éventuellement un sèche-linge, mais là c'est un peu moins écologique...)

 

Pour l'entretien, rien d'extraordinaire : on peut stocker les couches sales dans un sac spécial (en nylon respirant) sans les faire tremper, après avoir évacué les selles éventuelles aux toilettes (il existe des systèmes de feuilles ou de voiles qui se mettent dans la couche pour les recueillir, tout dépend de leur consistance ;)). Ensuite on met tout dans la machine, un lavage à 40° suffit. Moi je mélange les couches avec le reste du linge, ça ne pose aucun problème : elles ressortent propres et sentent aussi bon que les vêtements ! Les selles de bébés allaités tachent souvent les couches (mais bien sûr ce sont des "taches propres" ;)), il suffit de les étendre un moment au soleil et tout disparaît !

 

Si vous pensez que la quantité d'eau utilisée pour laver les couches est un mauvais point pour l'environnement, sachez que pour fabriquer une seule couche jetable, il faut plus d'eau que pour fabriquer une couche lavable, qui vous servira pendant 3 ans voire plus !

 

Voici un petit article qui résume bien tout ça :
http://www.france5.fr/maternelles/mat_acc/W00274/2/122426.cfm

 

N'a-t-elle pas l'air à l'aise, ma petite Angèle, dans sa "Bumgenius onesize" (le top du top des couches à poche : elle semble convenir à toutes les morphologies, aucune fuite, sèche en quelques heures, jolie, facile à mettre, utilisable de la naissance à la propreté).

 

P1010901